Rentrée 2017

Ok, le titre est hyper naze mais il a au moins le mérite d’être clair !

Tout d’abord, bonjour à vous ! Il y a eu pas mal de choses qui se sont passées depuis le dernier article que je vais bien sûr vous raconter…
J’ai (heureusement) fini mes révisions depuis, validé l’examen écrit à la première session mais ai eu la mauvaise surprise d’apprendre que je devais retravailler mon mémoire qui n’était pourtant pas mauvais pour la seconde session (fin août)… Avec l’épuisement des révisions et le rush habituel de la fin d’année scolaire avec le retard que j’avais copieusement accumulé, je n’avais VRAIMENT pas prévu de devoir replancher dessus juste avant mon départ en vacances, mais soit…
Après avoir expédié mon mémoire, libération, direction vacances !!!

***petit flash-back nostalgique***
Nous avons été à Pornichet et avons passé de très bonnes vacances familiales. Océan, soleil, calme et repos… c’était super (bon, il fallait éviter les guêpes mais elles n’ont pas été trop nombreuses). Ensuite, direction le Morvan pour retrouver la campagne, la forêt, bref, la nature. Si seulement le chat ne s’était pas amusé à me marcher dessus chaque nuit… XD Du coup, j’étais un peu fatiguée à l’issue de cette semaine.
Enfin, nous avons eu le plaisir de rentre visite à nos amis Bretons. Toutes les conditions étaient réunies pour passer de supers vacances, beau temps, belle compagnie… Euh, sauf qu’on a eu l’excellente idée d’être malades et donc… de n’avoir pas pu faire autant que nous l’aurions voulu… Je me console en me disant que ce n’est que partie remise.

***fin du flash-back nostalgique, transition vers la rentrée éprouvante***
Et oui… Encore malade, je me décide finalement à me trainer chez le médecin et pose, pour la première fois de ma vie, un arrêt maladie. Le médecin me parle d’une sorte de gastro, je n’y crois pas trop. Je suis complètement déboussolée, je ne sais pas comment gérer ce qui m’arrive, n’étant jamais malade et n’ayant jamais eu de troubles digestifs à ce point (remember mes trois, et je suspecte, dans ce cas, une quatrième intoxication alimentaire). Je suis épuisée et mon corps me montre clairement mes limites.
Comme je suis un peu bête, j’ai quand même rapidement pris le travail où, par ailleurs, tout est loin d’être au beau fixe…
Au bout de quatre longues semaines, je suis enfin guérie (et au travail, ça n’a pas changé si vous vous demandiez) !!
J’ai pu savourer 2 semaines en plutôt bonne santé…

…Avant de choper une crève dont j’espère rapidement sortir !!!

Au final, je suis très consciente (et c’est pas faute que mes proches me le répètent) que je dois arrêter d’avoir un rythme de vie impossible et que mes capacités que je pensais quasiment infinies… ne le sont malheureusement plus.

Maintenant, j’essaie vraiment de me ménager, chose impensable il y a quelques mois encore. C’est un véritable défi pour moi et ça n’est pas chose aisée (surtout quand on a de la famille qui débarque et qui met mon sens de l’organisation sens dessus-dessous… ça a été vraiment difficile à vivre et j’espère que ça ne se reproduira pas de sitôt). Je fais le plus de choses au fur et à mesure et on va rapidement voir si j’y arrive.
Pour l’instant, je profite du calme, j’ai même le temps de rejouer à un jeu, chose qui ne m’était pas arrivée depuis des ANNEES, alors que j’adore ça. Comment peut-on se sacrifier, s’oublier à ce point ?
Prochainement, les cours reprendront (j’ai validé mon foutu mémoire d’ailleurs si vous suiviez bien), il va falloir que je m’organise vraiment autrement pour ne pas souffrir autant, d’autant plus que la charge de travail sera triple (oui oui…). J’ai aussi une présentation professionnelle à Amiens à préparer, un véritable honneur mais aussi une charge de travail et un stress supplémentaire. Toujours l’association, pour laquelle je viens de lancer un projet d’assez grande envergure. Bientôt aussi, je serai une sorte de consultante pour une université pour donner mon avis (parmi de nombreux autres) sur le contenu des cours délivrés aux étudiants, futurs professionnels et collègues. Et encore d’autres idées (qui restent encore des idées aujourd’hui) par ci, par là… Tout ceci me plait, sinon je ne m’y engagerai évidemment pas… Mais j’avoue que j’aspire à un peu de calme dans deux ans seulement, une fois que le DU et mon mandat finis, mais pas avant, malheureusement…

Autrement, côté perso, j’ai pu visionner le documentaire sur Pierre Rabhi qui était davantage une biographie et qui m’a moins marquée, bien que j’ai apprécié en savoir plus sur cet homme.
Concernant les films, j’ai pu voir Baby Driver (sympathique) et Joséphine, diffusé récemment à la télé (très sympa, j’ai bien ri).
Ah oui, j’écoute aussi France Inter et surtout Par Jupiter, ça me fait bien rire et j’ai l’impression que ça me rend plus intelligente lol (pour ceux qui le savent, ça compensera sûrement toutes les bêtises que j’ai regardées par le passé et que je ne regarde plus par manque de temps !! Mais Probablement que ça ne m’intéressera plus autant d’ailleurs…).
J’ai fait l’acquisition d’un blender de compétition et je m’amuse beaucoup avec (après l’avoir mis en surchauffe dès la première utilisation… heureusement qu’il s’en est remis). J’ai fait des purées d’oléagineux, des purées de fruits, des smoothies délicieux et onctueux, j’en suis vraiment super contente. Je teste avec plaisir (et une confiance aveugle, je dois l’avouer) les recettes de la génialissime Melle Pigut. J’ai me suis offert d’ailleurs un de ses cours de cuisine et j’ai adoré. J’attends de finir le DU pour être plus disponible pour m’inscrire à d’autres cours, j’ai vraiment hâte. Parmi ses recettes, j’adore son smoothie à la banane-cacahuète-cannelle, ses veggie bowls (le cours que j’ai suivi) avec ses patates douces rôties à l’ail (testé et approuvé, même par mes parents) et ses légumes marinés et du côté des desserts, j’ai fait trois fois, en l’espace d’un mois, sa tarte aux pommes-poires-amandes-cannelle. Hier, je me suis lancée dans ses lasagnes végétales, j’ai hâte de les goûter ce midi. Hier, j’ai aussi acheté des épices et j’ai l’impression de pouvoir passer à un niveau supérieur sur le plan cuisine. J’ai fait un coulis de tomates (je suppose que c’est aussi ce que j’ai fait cet été), mais avec du laurier, alors ça fait tout de suite plus classe ! J’étais aussi pas très rassurée vu la gueule du truc au départ mais ça a vraiment eu une tête potable à la fin. Déjà cuisiner avec davantage de produits bruts me plait (à partir d’amandes, pouvoir faire directement de la poudre d’amande ou de la purée d’amandes… Pas besoin d’avoir trois produits différents et leur fabrication est quasi-instatanée), mais pouvoir enfin cuisiner avec des épices va m’ouvrir beaucoup de perspectives, déjà pour améliorer ce que je fais déjà, mais également pour explorer des plats des quatre coins du monde que j’adore.
Moins végétal (végétarien/végétalien) mais toujours fait mains, j’ai refait du lobbying auprès de mon père pour relancer l’entreprise familiale pour faire des raviolis chinois (j’adore en faire et j’ai envie de m’améliorer dans le pliage !!).
Par rapport aux courses, j’ai bien explosé le budget et n’ai plus du tout respecté mes 20€ par semaine et pour deux… Mais je vais reprendre ça avec un peu plus de sérieux. Aller plus régulièrement à la cueillette pour prendre des pommes (quel plaisir de pouvoir manger à nouveau des pommes crues sans avoir d’allergies ! Très juteuses, je n’en ai jamais mangé de telles auparavant), mais également des patates douces dont je me régale et croyais, avec tristesse dans mon objectif de manger local, que ça ne poussait pas dans nos contrées, mais que nenni !
Autrement, j’aspire petit à petit à plus de minimalisme, pour gagner en temps et en espace, j’en ai déjà parlé par ci, par là et je verrai quand je pourrai l’appliquer (il faut que je me motive…).
J’aimerais aussi me remettre à jardiner, tricoter, lire et débuter la photographie culinaire…
Haha et je suis très fière d’avoir pu aider mes parents à refaire les joints de la salle de bains, personne dans la famille n’étant bricoleur (et je ne parle pas juste de joint en silicone, mauvaises langues), je suis donc très contente d’avoir pu relever ce défi (que je supposais réalisable, si j’en croyais la vidéo de Leroy Merlin que j’ai visionné une bonne dizaine de fois et qui disait que ce travail était d’une difficulté niveau débutant. Pleine d’espoir, je me suis dit que ça pouvait être à ma portée et ça le fut, ouf !!!) !

Voilà les dernières nouvelles, écrire ce billet m’a bien fait plaisir et j’espère pouvoir réitérer prochainement !

Bises à vous !

Enregistrer

10 thoughts on “Rentrée 2017

  1. PtiteRose

    Bravo Necro pour tout ce que tu as accompli !
    Mais le plus important, c’est de prendre soin de toi.

    Gros biyous <3

    • Necro

      Je vais le faire. Gros bisous ^3^

  2. C.

    Chapeau. :-)

    Et superbes vacances à Pornichet. Une tuerie les galettes. ^^

    C’est bien que tu es réduit la cadence. Le corps le rappelle souvent si on fait trop de choses. Courage pour la reprises des cours et ta présentation à Amiens. Tu vas y arriver. :-)

    Tu m’embauches pour les raviolis chinois ?

    • Necro

      C’est vrai que c’était bien bon !!
      Vrai, slow down, slow life :)
      haha, oui, mais tu vas le regretter peut-être hihi mok*

  3. Constance Bonacieux

    Personnellement je veux bien goûter les futurs raviolis. Merci.

    Et ouais C a raison, il faut écouter son corps et calmer son esprit. Pensée du jour.

    Tu rejoues à quel jeu ? Je t’attends tjs porte sud à Morroc, j’ai du sable dans l’oeil. Je vais tuer un Picky.

    Allez, je retourne plier le linge de la reine.

    • Necro

      Je relève le challenge pour les raviolis !
      La sagesse incarnée ;)
      C’est Thimbleweed park, le nouveau jeu de Ron Gilbert, en mode old school point and click !!! J’aime biiiiennnn !!!!
      Hahaha, j’adore, un jour, un jour !!!!!
      Bon pliage de linge :D :D (pourquoi de la reine ?)

      • Constance travaille comme lingère au palais du Louvre pour Anne d’Autriche :) La reine la prend pour sa pote.

        • Ah okay je croyais que mon ami M continuait à faire son conchito hihi

  4. Ci-joint, veuillez trouver votre ordonnance numérique avec recommandations de repos, de repos, de repos et de repos. Déplacement en Bretagne fortement conseillé là où la porte est toujours ouverte. Ses repos et ce temps à prendre pour soi et à prendre sans modération tous les jours de la semaine. Contre indication : Se ménager et ne pas trop penser au travail ^^

    Bisous bécots,
    Docteur Vladdy

    • Necro

      Cher Docteur Vladdy,
      je vous remercie pour vos conseils et votre ordonnance qui me seront utiles pour m’aider à me reposer.
      Bisous bécots à vous également,
      Patiente J.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>