Green and happy

Hello everybody,

Je m’octroie une petite pause révisions-mémoire (dit-elle après avoir trainé deux heures sur internet) parce que j’ai envie de partager avec vous mes aventures (et que j’ai pas envie de me donner raison sur mon rythme de publication alors que je le sens venir gros comme une maison (janvier-février puis été)).

Je continue tranquillement ma démarche verte.
Je mange moins de viande. Je (re)découvre des aliments et savoure de nouveaux plats. Je suis très fière de faire moi-même mes chili sin carne, mon houmous (c’est pas le meilleur mais je l’aime bien). J’ai cuisiné pour la première fois du céleri-rave alors que j’aime bien en manger à l’extérieur (comprendre, le self lol). Salade en cru (râpé avec de la pomme, du raisin sec, des noix et des graines de sésame. Pas mal, à améliorer. Le goût est puissant et m’a surprise, bien loin des préparations industrielles) et purée en cuit (très bon aussi et moins fort en goût). Prochains objectifs : faire du taboulé, je me sens capable de relever ce défi que j’ai toujours cru hors de ma portée :) et tester des recettes chinées dans le livre Vegan (les conseils du médecin sont très informatifs). Sans pour autant renoncer totalement à la viande, j’aimerais en manger moins et de meilleure qualité (pas encore eu le temps d’explorer plus cette voie).
Je continue d’essayer d’acheter local au maximum, bio quand je peux. J’ai intègré avec plaisir l’huile de chanvre locale bio pour faire le plein d’omega-3. Le budget est loin d’exploser, j’en suis à 20€ de courses alimentaires par semaine pour deux.

Je souhaite diversifier mon alimentation pour une meilleure santé. Ca passe par une alimentation végétale variée et de qualité : fruits, légumes, céréales et légumineuses, mais aussi toutes les plantes aromatiques qui ont aussi des propriétés médicinales. Je rêve de les avoir à portée de main sur mon balcon. D’ailleurs, le jardinage se passe bien même si j’en sue et me décourage mais la récompense de voir quelque chose pousser est inestimable.
Je commence à m’intéresser à la verdure que la nature nous offre. J’ai suivi une journée d’initiation à la cueillette sauvage et distingue maintenant certaines plantes autour de moi : ciboulette sauvage, alliaire, lierre terrestre, lamier pourpre, ortie, capsule bourse à pasteur, fraises sauvages, primevères, ail des ours… C’est un plaisir et un privilège. J’apprécie plus la végétation, particulièrement les fleurs, et admire sa beauté, alors que jamais avant je ne m’y serais intéressée.

J’essaie de boire plus d’eau (une vraie chamelle). Là, je teste une infusion de thym, ça ne pourrait pas me faire de mal avec mon nez bouché toute l’année (quand ce n’est pas les rhumes d’hiver, ce sont les allergies au pollen dès que le soleil revient).
Je n’ai pas encore réussi à réduire le sucre de mon alimentation, ça viendra petit à petit.

Et dernière bonne nouvelle, j’ai diminué mes poubelles d’au moins de moitié. Et un jour, le compost

Pour résumer, si un jour on m’avait dit que :
– je jardinerai ?!
– j’apprendrai la cueillette sauvage ??
– j’aimerai les fleurs ?! et que je connaitrai leur nom???
– je ferai mon propre pain ?? (même si j’ai arrêté par manque de temps, je compte bientôt tester le pain au levain)
– je pourrai cuisiner moi-même ce que j’aime manger
– je changerai mon alimentation
– je m’intéresserai à ma poubelle (et c’est en partie le moteur de mon changement !!)
Tout ça à poursuivre !

A côté de ça, j’arrive aussi à prendre un peu plus de temps pour moi, pour vivre. Je suis allée voir l’Eveil de la permaculture, les Figures de l’ombre (hidden figures) et les Gardiens de la galaxie 2. Un coup de coeur pour les Figures de l’ombre, pour réveiller ma fibre Wonderwoman (que j’ai aussi du coup envie de voir, alors que je ne suis pas attirée par l’univers DC). Pour l’Eveil de la permaculture, j’ai regretté d’avoir trop peu vu la ferme du Bec-hellouin que je connaissais déjà de nom, grâce à Natasha, d’Echos verts, et, après avoir lu le livre de Bill Mollison himself (excellent livre, soit dit en passant, bien que technique et peu facile d’accès, il est cependant incontournable dans ma bibliothèque), il était peu probable que j’apprenne des choses. Toutefois, c’est génial qu’un tel film soit fait et permette de faire connaitre davantage cette pratique.

Dans les documentaires vus depuis mon dernier post que je vous recommande (la plupart d’entre eux sont visionnables sur internet, cliquez sur les liens si ça vous intéresse) :
En quête de sens, qui était disponible gratuitement sur deux semaines. Beaucoup aimé ce documentaire écologique et philosophique, qui donne la parole à des personnes brillantes, qui disent des choses si simples mais tellement vraies. J’ai quasiment tout aimé, et tout particulièrement les points de rencontre entre la science et la spiritualité, qu’on penserait pourtant incompatibles et la partie en Inde avec les références à Gandhi. Un très beau documentaire qui porte très bien son nom.
Life (série de documentaires de la BBC) sur les plantes (épisode 9) qui ont une intelligence extraordinaire (vu sur netflix),
Econome sweet home sur France 5, sur ce qui peut se faire aujourd’hui, au niveau individuel et du pays (permaculture, énergie renouvelable chez un particulier ou dans un pays entier, aquaponie, jardins partagés, …),
Des huiles… pas si végétales sur France 5, qui me fera lire encore plus attentivement les étiquettes et privilégier les huiles pressées à froid (par contre, je ne sais pas encore lesquelles tolèrent une cuisson forte),
Demain (dvd emprunté à la médiathèque). J’avais vraiment hâte d’enfin découvrir ce film et ai été un peu déçue. Je pense que je l’ai vu trop tard. Malgré tout, j’ai apprécié retrouver la pédagogie Montessori, voir un peu plus la ferme du Bec-Hellouin, ce qui m’a justement manqué dans l’Eveil de la permaculture, la ville de Chicago et les Incroyables Comestibles. J’ai cependant préféré Before the Flood (qui a un message très fort, réaliste qui ne nous épargne pas, mais non pessimiste) et En quête de sens.
Manger sain : info ou intox ? sur France 5 aussi. Hormis les conseils habituels d’éviter les plats préparés et privilégier le bio, il est à noter que le bio contient tout de même des pesticides. De bons conseils de privilégier les petits poissons plutôt que les gros (et bien sûr, éviter ceux d’élevage). Je n’en suis pas encore au stade de cuisiner du poisson, mais j’y viendrai un jour :)
Le prochain qui attend sagement sur ma table basse : Pierre Rabhi, au nom de la terre. Et prochainement (dès que je saurai comment) : Eating you alive.

Grâce à ma Soizic, j’ai découvert des endroits intéressants près de chez moi (ou pas) :
– la REcyclerie, avec sa ferme urbaine et ses ateliers DIY (c’est surtout la ferme urbaine qui m’intéresse et j’ai vu ensuite quelques ateliers, ceux de REné qui sont pas mal),
– les supermarchés coopératifs. Le principe : les bénévoles s’engagent à travailler 2-3 heures par mois pour faire vivre le supermarché et ont le droit d’y faire leurs courses. Ce qui est proposé : des fruits et légumes à prix intéressants. De plus en plus d’établissements de ce genre voient le jour en France, je trouve ça super !

Dans les recettes anti-gaspi, j’aimerais aussi tester :
– les chips d’épluchures de pommes de terre, mais il faut que j’en ai des bio avant,
– utiliser davantages les déchets des fruits (gelée de fraises, pommes en utilisant les épluchures, pépins, trognons ; sorbet au melon avec les pépins et les fibres qui les entourent, …), le cake aux peaux de bananes (bio) étant une réussite (refait deux fois).

Voilà un peu ce qui s’est passé moi depuis mon dernier article ! Et vous, comment ça va ? :)

4 thoughts on “Green and happy

  1. PtiteRose

    Bravo pour cette ambition et cette continuité de produire moins, manger plus sain.
    dixit celle qui achète des pains au chocolat pour le gouter et qui se goinfre de glace au dessert >)

    Et très bonne initiative de prendre du temps pour toi, et pour bakaland XD.
    Enfin, surtout prends soin de toi !
    Biyouuuuuuus ma Jjounette <3

    • Necro

      Merci Roz pour ton gentil mot <3 !!!
      Il faut se faire plaisir de temps en temps et j'ai pensé à toi, tu verras bientôt mon recyclage lol.
      Prendre du temps pour moi, c'est aussi passer du temps avec vous <3 <3 <3

  2. C.

    Bravo J. Pour ton engagement et ta passion communicative. :-)

    Continue. Et merci de me faire connaître toutes ces informations comme la cueillette de plantes sauvages, l’éveil de la per maculature, En quête de sens.

    Depuis que je m’y intéresse, je me rends compte des initiatives mises en place et je fais plus attention maintenant à ma consommation.

    • Merci :-)
      Je suis contente de faire toutes ces découvertes avec toi !
      Je ne peux pas être plus heureuse de savoir que ton regard et ta consommation ont changé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>