London Baby : la totale

Suite et fin du London trip !

Dans cet article, je vais vous faire un récit plus global de ce voyage.

Jeudi 8 mai :
Nous arrivons à la gare de Saint-Pancras et allons poser nos affaires au YHA de Saint-Pancras (bon rapport qualité-prix, je recommande. Attention, no wifi gratuiiiiiiiit !!! Ce qui a expliqué mon étrange absence sur What’s App et Facebook, lol :D)
Après un Burger King bien mérité (miaaaaaaaaaammm !), nous sommes allés faire un tour au quai 3/4 (j’en ai parlé ici, plus en détails).
On a ensuite été voir la British Library, qui se situait juste à côté de notre auberge. La boutique est sympa, j’ai vu rapidement seulement le musée (des tas de livres anciens mis sous verre).
L’après-midi passe… Il est bientôt l’heure du show !! Lequel ?? Mais, WICKED, pardi !!!! (Remember my fabulous fanatic post about it ?)
Après s’être baladés un petit peu dans le quartier de Victoria (plein de théâtres, plein de comédies musicales à l’affiche), nous sommes allés rejoindre une petite Marmotte qui nous attendait et avons joyeusement dégusté un bon Mcdo.
Journée bien remplie, dodo.

Vendredi 9 mai :
Journée Shopping au programme, direction : OXFORD STREET.
Bonnes affaires, multiples sacs, on se rejoint tous pour un fish&chips au Rock and Sole Place. Les portions sont généreuses, mais c’est cher (donc, encore heureux que l’assiette soit bien remplie). Je suis contente du plat (cabillaud. Poisson très bon, frites maison très bonne, sauce, miaaam), mais je chercherai un autre endroit pour satisfaire mon envie de Fish&Chips la prochaine fois :)
Reprise du shopping, puis nous sommes rentrées nous reposer un peu.
Arrive le soir, on décide d’aller tester un restaurant de purée-saucisses (c’est trop bon, non?). Nous sommes allés au Mother Mash et ce fut EXCELLENT. Très simple, on peut choisir sa purée (consistance, purée au fromage, etc), sa saucisse (différentes sortes. J’ai pris poireau/saucisse, c’était un excellent choix car plus léger) et sa SAUUUUUUCE (vous savez que je suis fana de sauces !!!). Celle à l’oignon est juste trooooooooop bonneeeeeeee *bave* *hystérique* *se roule par terre* *non non, je ne suis pas folle, vous savez*.
Puis, on a fini la soirée dans un bar que le patron nous avait conseillé, non loin de son restaurant. L’ambiance était sympa, un petit tour à Piccadilly de nuit, puis nous sommes rentrés pour un repos bien mérité.

Samedi 10 mai :
Grosse journée ce jour, journée touriste !! On s’est levés de bonne heure pour arriver au London Eye à 10 heures et faire un tour sur la grande roue. C’est sympa à faire une fois, pas deux je trouve.
Après, on a été faire une petite croisière à laquelle on avait droit, on a été jusqu’à la Tour de Londres. D’ici, on a pris les gros bus à deux étages, avec un toit ouvert, qui desservent tous les endroits touristiques. On a fait un petit arrêt à Buckingham, puis on a mangé au Royal Quarter Café, non loin de là. J’ai pris une de leurs salades, très très bonne (y’avait de la mangue et des noix de cajou). Pour le dessert, j’ai voulu faire ma curieuse et tester un Red Velvet Cake (on ne voyait que ça sur Pinterest, à ce moment !). En fait, c’est assez décevant, c’est un gâteau aux fruits rouges, de couleur rouge foncé. Très esthétique, mais pour le goût, je repasserai. Bonne expérience malgré tout ! (Et c’est ici que j’ai appris à dire « de l’eau en carafe » (tap water) au lieu… d’eau du robinet, hahaha).
On a continué à faire les touristes et nous sommes allés jusqu’à Harrods. Bondé. Comme nos Galeries Lafayette, en fait. Puis on a repris notre bus et été jusqu’à Notting Hill, puis retour vers le centre de Londres. On a été trempés par une pluie sans pitié, mais on a tenu bon !
Bien fatigués, nous sommes rentrés nous poser à l’auberge. Après avoir vérifié avec notre Marmotte, à quelle heure était son départ (et surprise que ce n’était pas l’horaire que j’avais retenu), Marmotte a soudainement eu une illumination, quelques temps après, concernant son horaire de départ. Il était, en réalité, avancé, et à l’heure qu’il était, elle aurait déjà dû être enregistrée. Départ en trombe, on court jusqu’à la gare (heureusement, à côté), on court, on court, on couuuuuuuuuurt. Sur l’écran, clignotait déjà « fin de l’enregistrement ». Jamais, je n’ai dit au revoir aussi vite, zou, zou, Marmotte s’engouffre dans la gare.
Retour un peu plus calme, on reste encore un peu chamboulés, puis on se prépare à aller manger avec une connaissance des nôtres au Angus SteakHouse ! Restaurant de viandes, avec des côtes de porc qui sont la viande star du restaurant. J’ai pris un plat de frites au poulet avec une sauce au fromage et aux champignons qui était EXCELLENT (gras, mais TROOOOOOOOOOOOOOOP BONNNNNNNNNNNNNNNNNNNNN !! fromage? sauce? sauce au fromage? Morfale, remember ?). Restaurant un peu cher, mais qui peut valoir le coup !
Pour finir la soirée, on retourne au premier bar à Piccadilly, puis je rentre avec Assia. On passe devant le cinéma et… dégoûtées, il y avait l’avant-première de Godzilla avec l’équipe, quelques instants (minutes ? heures ?) avant. Il y avait encore le tapis rouge et les barrières, mais plus personne (tout le monde à l’intérieur pour visionner le film). Puis, on voit un théâtre dans lequel Bill Nighy jouait le soir même !! >_< On s’est dit qu’il fallait vraiment qu’on regarde au niveau des stars présentes à Londres, les prochaines fois :'(

Dimanche 11 mai :
Un petit peu de repos, on se lève un peu moins tôt que les autres jours. Programme : Chinatown et National Gallery. Sympa, de belles oeuvres. Mal aux pieds à la fin de la visite, tout de même.
Puis, dîner au Bill’s Restaurant, où, miracle, il y avait le Wifi avec un code Wifi !!! La plupart des endroits indique FreeWifi, mais il faut donner son numéro de téléphone pour recevoir un code. Sauf que ça ne marche pas avec les numéros français, c’est ballot… Donc, je disais, CODE WIFIIIIIIIIIIIIIIIIIIII !!!
Après quatre jours sans wifi, on a fait les gros associaux geeks pendant le dîner !!!
Les plats étaient bons, j’avais pris un parmentier de fruits de mer très savoureux (et très très chaud !), parce qu’il n’y avait plus de parmentier de canard (snif !).
L’estomac content, je suis ensuite rentrée plus tôt pour dormir (et oui, suis toujours fatiguée, il y a des choses qui ne changent pas :D)

Lundi 12 mai :
Dernier jour, on profite de Londres jusqu’au dernier moment…
Direction Buckingham pour la relève de la garde (sympa à voir au moins une fois), puis déjeuner une dernière fois au paradis des purées-saucisses (snif, snif !). J’ai repris exactement la même chose, hihi :D :D
Balade dans la ville et achat de Wicked, le roman, dans une des plus vieilles librairies de Londres. Puis, achats de souvenirs !
On rentre récupérer nos affaires et en nous dirigeant à la gare, on voit une calèche et un tapis rouge, dans un bel hôtel à côté de la gare (celui avec des briques rouges, on ne peut pas le rater)… Un panneau géant… Avant-première pour la série de Penny Dreadful… Avec Eva Green… Pourquoiiiiiiiiiiii ???? Pouhouhou.
On rentre sans encombres à Paris et nous heurtons rudement à notre retour à quelque chose qu’on avait oublié : les parisiens.

Petite déprime les jours suivant le retour, Assia m’apprend que le soir de notre départ, il y avait, au cinéma, l’avant-première d’X-men : days of the future past, avec, bien sûr, le casting super canon du film : James McAvoy, Hugh Jackman et MICHAEL FASSBENDER (WHYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYY???), donc encore plus déprimée, lol. Il m’a fallu quelques jours pour remonter, tant ce week-end prolongé et cette ville m’ont plu :)

Et, juste avant de finir, quelques généralités qui peuvent s’avérer utiles :
La plupart des musées sont gratuits et on peut faire des dons à notre convenance.
Les londoniens sont extrêmement courtois. J’ai bousculé sans faire exprès un monsieur qui s’est retourné et s’est EXCUSE, alors que j’étais en tort ! Par contre, j’ai bousculé une dame (sans faire exprès, once again) dans un magasin bondé, elle ne s’est pas gênée pour m’engueuler, mais inutile de préciser qu’elle n’était PAS londonienne, justement ! (vieille peau !!)
Le service est très agréable, vraiment. Aussi bien au Royal Quarter Café, qu’au Bill’s Restaurant, et, un des plus sympas, au Angus Steakhouse. Super SUPER service, les français feraient mieux de s’en inspirer !!!
Londres est extrêmement bruyant, penser aux boules quiès. La nuit, on entend les sirènes de police et des ambulances très très régulièrement.
Préférer les bus au métro, moins rapides, mais moins cher :)
Et surtout, ne pas oublier son parapluie !!!!

Vivement le prochain London, Baby !!!!!

3 thoughts on “London Baby : la totale

  1. Marmotte

    Marmotte safely arrived.
    I repeat : Marmotte safely arrived at bon port.
    ^___^

  2. Necro

    Ouiiiiii ^_^ !

  3. C.

    Seauuuuuuuuuuce ! Le Royal Mash une tuerie ! ^^

    Merci pour tout pour London. :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>