Girls just wanna have fu-un~!

Une bonne nouvelle n’arrivant jamais seule (pfff, bah oui, tu savais pas ça ?? >) ), parallèlement à mon entretien de boulot et de pôle emploi (qui m’a bien fait perdre du temps), j’essayais de mener à bien un autre plan machiavélique : intégrer Pauline-ma-coupine là où je travaille.

Une collègue partant en congé mater, la chef-suprême demande à Obi-Wan (allez, on est assez proches, appelons-le juste par son prénom !) s’il connait quelqu’un. Il dit que non, mais me demande aussi, au cas où.

A la minute où j’ai lu son message, j’ai immédiatement pensé à Pauline. Elle a la même spécialité que celle qui partait MAIS, en PLUS, elle avait une spécialisation chez l’adolescent !!! Je me suis dit que c’était trop beau et j’ai répondu à Obi-Wan : « je connais la personne qui correspond EXACTEMENT. »

Hop, hop, j’appelle ma coupine, que j’avais pas vue depuis quelques années, vous savez ce que c’est, je lui demande si elle cherche du travail, elle me dit que oui, je lui dis de postuler ici, elle me dit « je prépare ma candidature ! » ! Elle l’envoie dans la semaine et on attend impatiemment un entretien avec la RH.
On a attendu un peu quand même (et on a eu le temps, entre temps, de revoir les copines autour d’un brunch), mais ça y est, elle a son entretien. Je lui ai proposé de l’accompagner pour ne pas qu’elle prenne un taxi (pas de transports en commun), donc pour cela, il fallait pas que ce soit sur mes journées de travail, ni quand j’avais entretien boulot et pôle emploi, qui s’étaient casés sur les mêmes semaines que pour l’entretien potentiel de Pauline !

BRAAAIF, rdv avec la RH, ça a été, next : rdv médecins. Un autre jour encore, donc niveau organisation, y’a pas à dire, on a géré. J’ai juste dû venir un vendredi en fin d’après-midi alors que tous mes collègues rentraient chez eux lol…

Verdict lundi suivant : SHE GOT THE JOB !!!!!!!!! \o/

Ca fait deux semaines qu’elle a commencé, je suis ravie de travailler quasi-tous les jours avec ma copine et de voir à quel point elle fait bien son boulot, c’est super enrichissant et c’est le top !!!

On est allées fêter ça avec les copines, dont ma binôme qui revenait, le temps des vacances, de Guyane, et on avait prévu d’aller manger des tapas. Le resto qu’on avait prévu avait l’air bien, mais manque de bol, il était fermé jusqu’à la fin de la semaine. On s’est rabattues sur un autre, hop hop, réservé samedi, hop hop, on arrive lundi soir et…

« Je suis désolé, je ne vois aucune réservation pour 6. »

Ma figure s’est décomposée en direct live, mais tant pis, on va suivre le plan B d’une copine.

Plan B d’une copine qui est fermé (définitivement) apparemment.

Plan C d’une AUTRE copine.

Ouuuuf, c’est 1) ouvert et 2) y’a de la place.

On a trinqué, on a mangé, on a papoté, on a rigolé, elle était belle la vie !

On a quand même vite fatiguées, donc on ne s’est pas éternisées. Je devais raccompagner Pauline dans sa campagne, là où elle vit désormais (= pas loin de notre lieu de travail), parce qu’elle avait un souci de voiture.
Alors pour vous faire un rapide topo, il faut, pour y aller, traverser une forêt. Une graaande forêt où vivent des animaux sauvages (sangliers, biches, cerfs, renards, lapins). En bientôt trois ans, je n’avais toujours pas croisé d’animaux, sauf, récemment (en janvier), deux adorables petits faons (j’étais gaga). Bien sûr, c’était en pleine journée.

Là, j’ai eu l’occasion de traverser la forêt en pleine nuit noire. J’ai appris à conduire avec les feux de route et j’ai flippé à MORT quand on était dedans. Ca faisait super peur et j’avais la trouille de ma vie de voir surgir un cerf, une biche, ou un sanglier. Au final, on a croisé un renard très mignon, mais j’ai quand même sursauté.

On est arrivées à bon port et je redoutais de retraverser la forêt toute seule, cette fois. J’ai changé la musique, parce que Regina Spektor, c’est bien, mais ça me faisait trop flipper dans ces conditions >) et j’ai mis les Veronicas à la place.

J’avais le choix entre rouler à vitesse normale (mais vite, en pleine nuit) pour déguerpir d’ici le plus vite, ou rouler plus lentement pour pouvoir éviter les obstacles, mais rester plus longtemps dans la-forêt-noire-noire-qui-fait-peur-la-nuit. J’ai opté pour le second choix, plus prudent, et je n’ai pas rencontré d’autres bêtes.

C’est une expérience que j’espère… ne pas réitérer ! ¦D

Puis je suis rentrée et me suis écroulée sur mon lit ! End of the story :3 !

One thought on “Girls just wanna have fu-un~!

  1. PtiteRose

    Blavo! Blavissimo !!
    T’as conduit dans la nuit et t’as aidé une coupine =]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>